Accéder au contenu principal
Nouvelles technologies

Une IA prédit où tombe la foudre

Audio 02:04
Le foudre est connue pour ses effets dévastateurs.
Le foudre est connue pour ses effets dévastateurs. GettyImages

Un programme d’intelligence artificielle mis au point par des chercheurs suisses prévoit les points d’impact de la foudre par temps d’orage. L’objectif des scientifiques est de créer un système d’alerte et des dispositifs de contre-mesures pour protéger les populations et les installations industrielles des effets parfois dévastateurs du tonnerre.

Publicité

« Nos ancêtres les Gaulois ne craignaient qu’une seule chose : que le ciel leur tombe sur la tête ! » cette phrase culte tirée des albums de BD d’Astérix créés par René Goscinny et Albert Uderzo, est en partie véridique assurent les historiens de l’Antiquité, les Celtes redoutaient effectivement tous les épisodes météo catastrophiques, sur lesquels ils n’avaient aucune prise. Leurs craintes sont toujours d’actualité, la foudre phénomène naturel incontrôlable est responsable chaque année de la mort d’êtres humains et de milliers d’animaux, elle déclenche des feux de forêt ou incendie nos habitations, elle grille aussi nos équipements électriques, perturbe nos appareils électroniques.

C’est un fléau ! Jusqu’à présent aucune technologie ne permettait de prédire le moment et l’endroit où un éclair allait frapper. Mais les chercheurs suisses de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Ingénieur de l'École polytechnique fédérale de Lausanne ont mis au point un dispositif relativement précis, qui affiche les points d’impact de la foudre sur une zone d’un rayon de 30 kilomètres, à 10 ou 30 minutes près. Leur système fonctionne à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle d’apprentissage profond, qui a été entraîné à reconnaître les conditions initiales qui généreront fatalement des éclairs. L’IA des chercheurs a été éduquée, en quelque sorte, à l’aide des données récoltées durant dix ans, de 12 stations météorologiques installées dans des régions urbaines et rurales. Une fois entraîné, le système a effectué des prédictions qui se sont révélées exactes dans 80% des cas.

« Notre méthode se base sur des données simples et accessibles de toutes les stations météo. Nous pouvons ainsi couvrir des régions reculées qui échappent aux radars et satellites, et où les réseaux de communication ne sont pas disponibles », commentent les scientifiques. En plus de créer des systèmes d’alerte performants pour prévenir les populations et protéger les installations industrielles des effets dévastateurs des orages, les chercheurs prévoient d’employer leur technologie dans la cadre du projet européen Laser Lightning Rod. Ce canon laser permet d’envoyer des faisceaux à impulsions ultra-courtes dans l’atmosphère, afin de déclencher les éclairs vers un endroit du sol où ils ne feront plus de dégâts. Un paratonnerre lumineux piloté par une IA qui ajustera ses tirs bien avant que la foudre nous tombe sur la tête, par Toutatis !

Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.