Accéder au contenu principal
Alors on dit quoi

La fin du culte de la minceur?

Audio 48:30
Meagan, Miss Ronde Paris 2019 ; Erika, mannequin grande taille ; Liv, YouTubeuse.
Meagan, Miss Ronde Paris 2019 ; Erika, mannequin grande taille ; Liv, YouTubeuse. © RFI/Beverly Santu

Zoom sur le body positive. Nous allons parler aujourd’hui de ce mouvement social en faveur de l'acceptation et l'appréciation de tous les types de corps, toutes les formes de beauté. Les femmes aux formes généreuses cassent désormais les codes des canons esthétiques en montrant leurs poignées d’amour, fessiers généreux, cuisses charnues… Ces femmes rondes se rebiffent contre le culte de la minceur et affichent même leurs rondeurs comme un atout séduction.

Publicité

Pourquoi les rondeurs ont-elles si longtemps été dévalorisées en Europe ? Comment les femmes rondes sont-elles parvenues à imposer leur vision de la beauté ? À se faire accepter ? Et vous dans vos pays ? Quelle vision avez-vous de la « femme parfaite » ?

Aina Quach, artiste (notre coup de cœur de la semaine).
Aina Quach, artiste (notre coup de cœur de la semaine). © RFI/Beverly Santu

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.