Accéder au contenu principal
Reportage international

L'Autorité palestinienne réduit les prises en charges médicales dans les hôpitaux israéliens

Audio 02:52
Selon l’Organisation mondiale de la santé, au mois de septembre, 92 Gazaouis ont reçu l'autorisation d'être traités dans des hôpitaux israéliens. C'est quatre fois moins qu'à la même période l'an dernier. (Image d'illustration)
Selon l’Organisation mondiale de la santé, au mois de septembre, 92 Gazaouis ont reçu l'autorisation d'être traités dans des hôpitaux israéliens. C'est quatre fois moins qu'à la même période l'an dernier. (Image d'illustration) Getty Images/Jure Gasparic / EyeEm

C’est l’une des priorités affichées du gouvernement palestinien : alors qu’Israël est actuellement le premier partenaire économique de l’Autorité palestinienne, il veut réduire les échanges avec son voisin. L’une des mesures, d’ores et déjà mise en place, concerne la prise en charge de traitements médicaux dans les hôpitaux israéliens.

Publicité

L’Autorité palestinienne a réduit le nombre de dossiers médicaux transférés dans des établissements israéliens quand les traitements ne sont pas disponibles dans les territoires. Et dans la bande de Gaza, où la situation sanitaire est la plus critique, cette mesure est très critiquée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.