Accéder au contenu principal
Décryptage

Les autorités iraniennes face à la révolte populaire

Audio 19:30
La manifestation du 16 novembre 2019, dispersée par la police.
La manifestation du 16 novembre 2019, dispersée par la police. © Nazanin Tabatabaee/WANA (West Asia News Agency) via REUTERS

Une fois de plus, c'est l'augmentation d'un produit de première nécessité qui a mis le feu aux poudres. Le 15 novembre 2019, une hausse du prix des carburants a fait descendre dans la rue des milliers d'Iraniens. Un mouvement de protestation très violemment réprimé.

Publicité

Après dix jours de troubles, la République islamique dit avoir ramené le calme dans le pays, mais à quel prix ? Combien de morts ? Combien d’arrestations ? Difficile de le dire. Amnesty International a fait état (aujourd’hui 2 décembre 2019) d'au moins 208 manifestants tués et, selon Human Rights Watch, 7 000 arrestations. Pourquoi et comment le régime iranien a-t-il maté les manifestants ? Comment cette répression iranienne s'inscrit-elle dans un contexte régional tendu ? Autant de questions que nous poserons à notre invité.

Avec :
Armin Arefi, journaliste spécialiste du Moyen-Orient au Point, auteur de Un printemps à Téhéran. La vraie vie en République islamique (Plon 2019).

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.