Accéder au contenu principal
Décryptage

Couper Internet, une option de plus en plus souvent utilisée pour réprimer des mouvements sociaux

Audio 19:30
Une jeune Iranienne montre son téléphone portable sans connexion internet à Téhéran, le 23 novembre 2019.
Une jeune Iranienne montre son téléphone portable sans connexion internet à Téhéran, le 23 novembre 2019. © ATTA KENARE / AFP

C’est une nouvelle forme de répression : Internet est régulièrement censuré, voire complètement coupé, pour étouffer des mouvements de contestation.

Publicité

Les exemples se sont multipliés, ces dernières années et ces derniers mois, au Cachemire, au Zimbabwe, en Algérie, en Irak, au Soudan… en Iran également où la dernière coupure était particulièrement sophistiquée. Comment les autorités font-elles pour maintenir une forme d’internet local en coupant le reste ? Pourquoi cette forme de répression est-elle si souvent utilisée ?

Avec :
- Frédérick Douzet, professeure à l’Institut français de géopolitique (Paris-VIII) et directrice du projet Geode (Géopolitique de la Datasphère)
- Kavé Salamatian, professeur d’Informatique à l’Université de Savoie, chercheur en métrologie des réseaux et cyberstratégie.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.