Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Inates: «Il y a une aggravation et une sophistication des attaques des groupes armés»

Audio 07:09
Des soldats nigériens patrouillent dans la région d'Ayorou, au nord-ouest de Niamey, au Niger (photo d'archives).
Des soldats nigériens patrouillent dans la région d'Ayorou, au nord-ouest de Niamey, au Niger (photo d'archives). © ISSOUF SANOGO / AFP

C’est une démonstration de force sans précédent de la part des jihadistes au Sahel : 71 morts au moins, lors de l'attaque, mardi, du camp militaire d'Inates au Niger. Selon les témoignages, cette attaque a été menée par plusieurs centaines d'hommes lourdement armés. On en parle avec notre invité de la mi-journée, Jérôme Pigné, président et co-fondateur du Réseau de réflexion stratégique sur la sécurité au Sahel.

Publicité

« Il y a quelques mois, ou même encore il y a quelques semaines, il était difficile d’envisager des incursions avec autant de combattants. Ça, c’est assez récent. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.