Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Sénégal: le pillage des poissons s'intensifie

Audio 48:30
© Guillaume Collanges/Collectif Argos

Au Sénégal où les eaux sont poissonneuses, la pêche représente le premier secteur d’exportation qui fait vivre plus de 600 000 personnes. Alors quand les Européens et les Chinois installent leurs gourmandes usines à farine de poissons sur la côte et des bateaux-usines au large, les conséquences sont dramatiques.

Publicité

- Reportage au port de pêche de Joal Fadiouth de Guillaume Collanges, Sébastien Daycard-Heid et Marie Grout du collectif Argos.
Le collectif Argos

- Invité : Ibrahima Cissé de Greenpeace Afrique réagira au reportage réalisé.

 

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.