Accéder au contenu principal
La marche du monde

Jérusalem 67: la destruction du quartier maghrébin

Audio 48:29
Abou Marwan avait 34 ans, lorsque son quartier a été détruit en 1967.
Abou Marwan avait 34 ans, lorsque son quartier a été détruit en 1967. © RFI/Valérie Nivelon

Le quartier maghrébin de Jérusalem est détruit dans la nuit du 10 au 11 juin 1967, sur ordre de l’armée israélienne, victorieuse de la guerre des Six jours. Sa disparition fait place à l’esplanade du Mur des lamentations. Rayées de la carte, les 130 maisons n’ont laissé aucune trace visible… mais en partant à la recherche des derniers habitants, nous avons pu rencontrer des familles algériennes, tunisiennes ou marocaines, dont la mémoire révèle la vie quotidienne d’un quartier éradiqué dans le plus grand secret.

Publicité

 

Abou Madhi montre l'emplacement de sa maison dans le quartier maghrébin détruit en 1967.
Abou Madhi montre l'emplacement de sa maison dans le quartier maghrébin détruit en 1967. © RFI/Valérie Nivelon

Un épisode documentaire de La marche du monde signé Valérie Nivelon et mise en ondes par Sophie Janin, avec la complicité de Marion Lefèvre.

Un grand merci à Vincent Lemire, directeur du centre de recherche français de Jérusalem, auteur de l’ouvrage Jérusalem, Histoire d’une ville-monde, aux éditions Flammarion.

Tous mes remerciements également à Ashraff Shaban pour la qualité de ses traductions ainsi qu’aux derniers habitants du quartier des Maghrébins dont j’ai pu recueillir les témoignages.

 

 

 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.