Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Judith Perrignon raconte Mohamed Ali au coup par coup

Audio 48:30
Photographie portrait de la journaliste et romancière Judith Perrignon.
Photographie portrait de la journaliste et romancière Judith Perrignon. © Joël Saget

L’Insoumis de la journaliste et romancière Judith Perrignon vient de paraître aux éditions Grasset, en coédition avec France Culture. Il fait suite à une série documentaire de 10 heures, réalisée pour la radio.

Publicité

C’est un regard sur l’histoire des Afro-Américains et sur l’histoire de l’Amérique de la seconde moitié du XXème siècle jusqu’à aujourd’hui. Celui de la journaliste et romancière Judith Perrignon. Pour une série d’émissions radio, elle est partie sur les traces d’un homme dont le destin hors normes continue de fasciner les communautés noires du monde entier et bien au-delà, au point de devenir une icône culturelle, sportive, religieuse et politique : Mohamed Ali, un des plus grands boxeurs de tous les temps, champion olympique, puis champion du monde des poids lourds, un combattant dans tous les sens du terme, au nom de l’Islam, pour l’émancipation des Noirs ou contre la guerre du Vietnam.

 

Couverture du livre de Judith Perrignon, «L'Insoumis».
Couverture du livre de Judith Perrignon, «L'Insoumis». © Éditions Grasset

Direction Cuba et la Havane où se terminait hier (15 décembre 2019) le festival international du nouveau cinéma latino-américain. Une 41ème édition qui présentait de nombreux films sur l'immigration et l'exil, dans un pays de 11 millions d'habitants, et qui compte plus 2 millions d'expatriés. Trois corails, trois prix ont été remis au film Les Somnambules de l'Argentine Paula Hernández. Reportage de Domitille Piron.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.