Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Cuisiner les nuages

Audio 48:30
© Clémence Denavit

Qui ne s’est pas demandé un jour en regardant passer les nuages, le goût qu’ils peuvent avoir s’il était possible de les manger ? Quelles textures, quelles sensations, quelles saveurs ?

Publicité

Et si nous devions les capturer ? Seraient-ils les empreintes gustatives des paysages qu’ils traversent ? Au Japon, le nuage est une inspiration et presque un ingrédient, rien de surprenant alors dans la proposition de nos deux invités, la poétesse, traductrice, autrice Ryoko Sekiguchi et le chef Sugio Yamaguchi, de « préparer les nuages ».
Ryoko Sekiguchi est l’auteur de plusieurs livres : Nagori a remporté de nombreux prix lors de sa parution, Fade, Manger fantôme, La voix sombre et dernièrement une réédition d’un recueil de textes littéraires japonais, dans un pays qui « porte haut le fait de boire et de manger ».
Sugio Yamaguchi est le chef du restaurant Botanique, au 71 rue de la folie Méricourt, dans le 11ème arrondissement de Paris.

Pour aller plus loin
Le club des Gourmets et autres cuisines japonaises. Textes réunis par Ryoko Sekiguchi, publiés aux éditions P.O.L.
- Manger fantôme. Le goût du monde sur Rfi.
- Le prince des nuages, de Christophe Galfard publié chez Pocket Jeunesse.

Programmation musicale
- Somewhere over the Rainbow- Judy Garland – Le magician d’OZ
- Get off of my cloud – The Rolling Stones.

Jus de coco-Nimbus

Recette de Sugyo Yamaguchi – issue de Le nuage, 10 façons de le préparer, aux éditions de l’Epure.

Il y a une boisson opaline qui me rappelle l’odeur des pluies d’été, cet instant où l’humidité des premières gouttes réveille les parfums des sols chauffés par le beau temps.
Casser 2 noix de coco fraîches à l’aide d’un grand couteau et avec précaution. Faites chauffer 10 cl de jus de coco dans une casserole. Trempez une feuille de gélatine dans l’eau froide. Egouttez-la.
Hors du feu, baignez la gélatine ramollie dans le jus de coco, ajoutez 10cl de jus de coco frais et passez au tamis. Fouettez le mélange sur un bol de glaçon.
C’est comme si le ciel de Saigon, chargé de moussons estivales, tenait dans un verre.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.