Accéder au contenu principal
Débat du jour

Après des années de mobilisation, où en sont les droits des Noirs américains? (Rediffusion)

Audio 19:30
Un Die-In à boston dans le Massachussets après le non-lieu concernant le policier du NYPD, responsable de la mort d'Eric Garner.
Un Die-In à boston dans le Massachussets après le non-lieu concernant le policier du NYPD, responsable de la mort d'Eric Garner. REUTERS/Brian Snyder

« I can't breathe » - « Je ne peux pas respirer » : c'est ce qu'Eric Garner a dit à plusieurs reprises, le 17 juillet 2014, à New York aux policiers qui l'arrêtaient pour un soupçon de trafic de cigarettes. En surpoids et asthmatique, ce père de famille noir de 44 ans est finalement mort. Les policiers n'ont pas été condamnés par la justice, mais un procès disciplinaire au sujet de cette arrestation a lieu aujourd'hui (13 mai 2019). L'affaire a suscité beaucoup d'émotion aux États-Unis, dans les milieux sportifs et artistiques et dans la population, renforçant le mouvement « Black Lives Matter », né de cas comparables. Après des années de mobilisation, où en sont les droits des Noirs américains ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

Nicolas Martin-Breteau, historien des États-Unis, maître de conférences à l’Université de Lille, spécialiste de l’Histoire africaine-américaine. Auteur de la traduction de Les Noirs de Philadelphie, de W.E.B. Du Bois (à paraître fin 2019, La Découverte) et de l'ouvrage issu de sa thèse sur le rôle politique du sport dans le long mouvement pour les droits civiques (à paraître 2019, éd. EHESS).

Charlotte Recoquillon, géographe, chercheuse rattachée à l’Institut français de géopolitique, spécialiste des États-Unis.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.