Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

Fuite des migrants mexicains: Tapachula est devenu un goulot d’étranglement

Audio 19:30
A Tapachula, le 18 juin, une agente de l'agence mexicaine des migrations effectue un contrôle sous le regard d'un soldat de la Garde nationale.
A Tapachula, le 18 juin, une agente de l'agence mexicaine des migrations effectue un contrôle sous le regard d'un soldat de la Garde nationale. © REUTERS/Jose Torres

- La fuite de migrants mexicains vers les États-Unis largement freinée. Ils sont des milliers à être obligés de patienter à la frontière sud du Mexique et ne peuvent pas se rendre vers le Nord. Résultat d'un accord signé avec Washington. Pour échapper à de lourdes taxes sur ses exportations, Mexico a accepté de freiner les migrants dans leur périple vers les États-Unis. Reportage de notre correspondante.- Une nouvelle plainte contre l'ancien président brésilien Lula dans l'affaire Odebrecht. L'ancien président brésilien est inculpé pour corruption passive et blanchiment d'argent.- L'économie haïtienne est entrée en récession... Pour la première fois en presque 10 ans, le PIB recule. Un économiste haïtien nous expliquera comment le pays, aujourd'hui en pleine crise, en est arrivé là.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.