Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Manifestations en Inde: «la participation des femmes est en première ligne»

Audio 07:58
Le ministre français de la Coopération et de la Francophonie, Pierre-André Wiltzer (gauche) félicite le professeur Balveer Arora (droite) après lui avoir remis un prix d'excellence académique à l'ambassade de France à New Delhi, le 10 novembre 2003.
Le ministre français de la Coopération et de la Francophonie, Pierre-André Wiltzer (gauche) félicite le professeur Balveer Arora (droite) après lui avoir remis un prix d'excellence académique à l'ambassade de France à New Delhi, le 10 novembre 2003. Prakash SINGH PRAKASH SINGH / AFP

La répression policière est de plus en plus violente suite au vote polémique sur la citoyenneté de minorités religieuses. Balveer Arora, professeur de sciences politiques et ancien recteur de l'université Jawaharlal Nehru de New Delhi répond aux questions d'Edmond Sadaka. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.