Accéder au contenu principal
Vivre ailleurs

La réforme de la fiscalité des expatriés retardée

Audio 03:40
Le Bâtiment Colbert du Ministère de l'Economie et des Finances, dans le XIIème arrondissement à Paris, en France. La photo a été prise le 1er février 2019.
Le Bâtiment Colbert du Ministère de l'Economie et des Finances, dans le XIIème arrondissement à Paris, en France. La photo a été prise le 1er février 2019. Flickr/Alexandra Prevot

La réforme de la fiscalité des non-résidents suscite des inquiétudes chez nos compatriotes établis à l'étranger. Les expatriés français trouvent choquant d'être parfois perçus comme des exilés fiscaux. Aussi, il existe plusieurs points de divergence, notamment l'application de l'impôt universel et la prise en compte de la diversité des situations des non-résidents. Initialement prévue pour janvier 2020, cette réforme interviendra finalement en 2021. Le gouvernement a décidé de décaler d'un an, le temps de produire une étude d'impact et de corriger d'éventuels effets de bords.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.