Accéder au contenu principal
Reportage international

Irak: la double peine des femmes veuves de jihadistes et de leurs enfants

Audio 02:36
Un camp à Bartella, à l'est de Mossoul, en Irak en juillet 2017. (image d'illustration)
Un camp à Bartella, à l'est de Mossoul, en Irak en juillet 2017. (image d'illustration) Fuente: Reuters.

Deux ans après la chute du groupe État Islamique, des milliers de veuves de djihadistes sont plongées dans un chaos juridique en Irak. Ces femmes n'arrivent pas à divorcer de leur mari défunt et se retrouvent de fait apatrides dans leur propre pays. Un reportage de Sarah Samya Anfis dans la province de Tall Afar.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.