Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Vincent Bonnecase: «Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de révolte que la colère n’est pas là»

Audio 05:06
Sur le marché de Ouagadougou, le 23 septembre 2019.
Sur le marché de Ouagadougou, le 23 septembre 2019. AFP/Issouf Sanogo

Chercheur en sciences politiques au CNRS, Vincent Bonnecase publie Les prix de la colère : une histoire de la vie chère au Burkina Faso, aux éditions de l'EHESS. À partir de l'exemple de ce pays sahélien, il s'intéresse à la colère sociale, mais aussi à ce qui arrive avant l'explosion : un mécontentement diffus au sein de la société à propos de la question des prix. Il est notre invité.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.