Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Libye : «La prise de Syrte offre au maréchal Haftar un accès facilité vers Misrata»

Audio 06:50
Le maréchal Khalifa Haftar, dirigeant de l'Armée nationale libyenne et homme fort de l'est du pays.
Le maréchal Khalifa Haftar, dirigeant de l'Armée nationale libyenne et homme fort de l'est du pays. Abdullah DOMA / AFP

Les troupes du maréchal Haftar, l'homme fort de l'est libyen en guerre contre le gouvernement d'union au pouvoir à Tripoli, se sont emparées lundi de la ville de Syrte. C'est un coup dur porté à leurs rivales, dans un contexte régional tendu après l'annonce par la Turquie d'envoi de troupes en Libye. L’éclairage de l’invité de la mi-journée de RFI, le journaliste Antoine Vitkine, spécialiste de la Libye et auteur de trois documentaires sur le pays dont Kadhafi: notre meilleur ennemi.

Publicité

« L’annonce - qui est surtout à destination de son opinion publique - par Erdogan d’une possible intervention en Libye, a sans doute conduit le maréchal Haftar et les puissances avec lesquelles il est allié, à accélérer le mouvement. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.