Accéder au contenu principal
Reportage France

Attentat contre l'Hyper Cacher: la sœur d'une des quatre victimes témoigne

Audio 02:31
Des portraits de victimes sont affichés à l'extérieur du supermarché Hyper Cacher, dans le sud-ouest de Paris, le 9 janvier 2019, lors d'une cérémonie commémorative cinq ans après une prise d'otages meurtrière par un tireur djihadiste.
Des portraits de victimes sont affichés à l'extérieur du supermarché Hyper Cacher, dans le sud-ouest de Paris, le 9 janvier 2019, lors d'une cérémonie commémorative cinq ans après une prise d'otages meurtrière par un tireur djihadiste. © FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les faits se sont produits il y a cinq ans dans un magasin de la porte de Vincennes à Paris. Le 9 janvier 2015, 48 heures après la tuerie de « Charlie Hebdo », Amédy Coulibaly, un délinquant radicalisé, proche des frères Kouachi prend en otage le personnel et les clients de la supérette Hyper Cacher et tue quatre hommes de confession juive. Parmi les victimes, François-Michel Saada, homme d'affaires à la retraite, Tunisien d'origine. Cinq ans après sa mort tragique, sa sœur, Annie-Laure Saada, se souvient.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.