Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

Une expérience d’éducation à l’alimentation au Burkina Faso

Audio 02:35
Blandine Sankara, coordinatrice de l’association Yelemani.
Blandine Sankara, coordinatrice de l’association Yelemani. RFI/Sayouba Traore

Cette expérience d’éducation à l’alimentation est menée par un groupe de femmes. L’association Yelemani, qui signifie en langue Dioula « changement », a obtenu sa reconnaissance officielle en 2009.

Publicité

Et en 2012, avec l’aide de trente-quatre femmes productrices, l’association s’engage dans une expérience de production bio à Loumbila, à une dizaine de kilomètres de la ville de Ouagadougou, par le biais de la permaculture. Mais ce qui retient l’attention, c’est cette éducation à l’alimentation, principalement en direction des enfants dans les écoles.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.