Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Sami Tchak, la sagesse à portée de moineau

Audio 48:30
Photographie portrait de l'écrivain Sami Tchak.
Photographie portrait de l'écrivain Sami Tchak. © F.Mantovani/Gallimard

L'écrivain d'origine togolaise Sami Tchak vient de publier, aux éditions Gallimard, Les Fables du moineau.

Publicité

« Inclassable ». C’est le mot que l’on accole souvent aux romans de Sami Tchak, Grand Prix littéraire d’Afrique Noire en 2004 pour l’ensemble de son œuvre. C’était le cas de Place des fêtes, publié en 2001 dans la collection « Continents Noirs » des éditions Gallimard. Et c’est aussi un peu le cas de ce nouveau livre qui ouvre, cette année, des 20 ans de cette même collection. Fable, poème, chant, conte initiatique, récits issus de la tradition orale ou d’observations naturalistes… Dans ce bestiaire insolite, le lecteur goûte la beauté, la violence et la force immuable de la nature, et navigue entre les mots que l’auteur place tour à tour dans la bouche d’un moineau et d’un jeune garçon, fils de forgeron.

Et en parlant de forgeron, il se trouve qu’en ce moment le musée du quai Branly à Paris propose une exposition intitulée « Frapper le fer », exposition montée par le sculpteur et forgeron américain Tom Joyce qui, pendant près de 10 ans, a exploré plusieurs pays africains (parmi lesquels le Bénin, le Nigeria, la République Démocratique du Congo) pour s’immerger dans l’art des maîtres du feu et du fer. Reportage de Kpénahi Traoré.

Enfin, portrait d'Issam Krimi par la journaliste Keyla Soulez Siar. Pianiste, compositeur, arrangeur et producteur né à Aubervilliers, dans le nord de Paris, Issam Krimi a été formé à la musique classique et au jazz, et a choisi de naviguer entre les genres, en abolissant toutes les frontières.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.