Accéder au contenu principal
Invité France

Retour de sceptres royaux au Bénin: «Un acte d'amour et de partage»

Audio 07:20
Jusqu'ici, dans sa collection, le musée comptait 41 récades traditionnelles. Les récades royales, comme celle-ci attribuée au roi Glélé, sont au centre.
Jusqu'ici, dans sa collection, le musée comptait 41 récades traditionnelles. Les récades royales, comme celle-ci attribuée au roi Glélé, sont au centre. RFI/Delphine Bousquet

Le musée de la Récade de Lobozounkpa, près de Cotonou, a accueilli ce vendredi de nouvelles pièces : des sabres, des objets de culte et 28 récades. Lors de son ouverture en 2015, le musée avait déjà reçu 37 de ces sceptres du royaume fon. Le retour de ce vendredi a été permis par une initiative privée, loin des polémiques sur les restitutions d'œuvres d'art aux pays africains. Le galeriste parisien Robert Vallois a réussi à fédérer un collectif d'antiquaires de Saint-Germain-des-Prés, dont des spécialistes des arts d'Afrique qui les a acquises pour les donner au Bénin. Il l’explique sur l’antenne de RFI au micro de Florent Guignard.

Publicité

« En tant qu’antiquaire, on a toujours envie que l’art africain soit découvert par le plus grand nombre de gens. »

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.