Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Abdou Niang: les faux médicaments «accroissent la mortalité»

Audio 05:46
L'OMS estime que 30 à 60% des médicaments commercialisés en Afrique sont des contrefaçons provenant principalement de Chine et d'Inde.
L'OMS estime que 30 à 60% des médicaments commercialisés en Afrique sont des contrefaçons provenant principalement de Chine et d'Inde. AFP

Lomé, la capitale du Togo, accueille un sommet africain consacré à la lutte contre le trafic des faux médicaments. Avec nous pour en parler, depuis Dakar, le professeur Abdou Niang, responsable de la chaire de néphrologie de l'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar et vice-président de la Commission dialyse de la Société internationale de néphrologie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.