Accéder au contenu principal
Écouter le monde

Rêve sonore de villes d’eau

Audio 02:30
Image tirée de la série d'Écouter le monde «La ville rêvée».
Image tirée de la série d'Écouter le monde «La ville rêvée». Pascale Evrard

Quels sons urbains éveillent en nous des émotions ? Comment et pourquoi ? De quelle ville sonore rêvons-nous ?

Publicité

Lancé par la plateforme Écouter le monde, l’appel à participation « La ville rêvée » a invité des contributeurs du monde entier à capter et à transmettre des sons de leur environnement, désormais cartographiés et en libre accès sur la carte des sons. Mais comment bâtir « La ville rêvée » ? Est-elle mosaïque sonore, composée d’échos multiples d’autres cités ? Des auteurs et artistes s’emparent de paysages sonores pour construire leur « ville rêvée », réelle ou imaginaire.

Avec les contributeurs d’Écouter le monde, Monica Fantini a imaginé une ville d’eau, où les courants de Venise, de Paris, de Dakar ou du Caire s’infiltrent et s’entremêlent. Une cité mouvante et miroitante où tout se réinvente pour se reconstruire. Avec les contributions :

- Pont de l'Alma, Paris, France : Les barges, d’Olivier Lasson
- Le Caire, Égypte : Le chant du parapluie, de David Assoline
- Osaka, Japon : Osaka style, de Pierre Ménard
- Goudargues, Gard, France : Nager nu.e, un soir d'été, de Noémie Fargier
- Djúpalónssandur, Islande : Plage de sable noir, d’Amélie Tagu

Pascale Evrard

Le 31 janvier 2020, nous vous invitons à une séance d’écoute, de débats et d’échanges avec les auteurs d’Écouter le monde et d’autres invités sur le thème « La ville rêvée » à la Bibliothèque nationale de France, quai François Mauriac, 75013 Paris, de 14h à 18h. Programme complet sur le site de la BnF.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.