Accéder au contenu principal
La marche du monde

Mali rail: archives et vinyles

Audio 48:30
L'archiviste Moussa Traoré explique son métier aux étudiants de Macoter.
L'archiviste Moussa Traoré explique son métier aux étudiants de Macoter. © Ophélie Rillon

Nous partons sur les traces du rail et de ses archives au son du Super Rail Band, l’un des plus grands groupes de musique malienne, né au Buffet de la gare de Bamako en 1970.

Publicité

Alors que les trains sont à l’arrêt et que les salaires des cheminots ne sont plus versés, l’archiviste Moussa Traoré s’obstine à venir classer les documents qui racontent l’épopée ferroviaire de son pays, mais aussi l’histoire du Mali avec un grand H. Dans l’immense hangar où il travaille seul sans ordinateur, il transmet sa passion aux plus jeunes, et contribue à la formation d’une nouvelle génération d’enseignants et de chercheurs dans un pays en guerre.

 

Pochette originale d’un disque vinyle du Rail Band, collection de Moustapha Diallo.
Pochette originale d’un disque vinyle du Rail Band, collection de Moustapha Diallo. © Valérie Nivelon

Avec les enseignants et les étudiants en master 1 du Laboratoire mixte international Macoter à Bamako.

Moussa Traoré (au centre) entouré par les étudiants de MACOTER et leur professeur Ophélie Rillon (à gauche) devant les archives du rail à Bamako.
Moussa Traoré (au centre) entouré par les étudiants de MACOTER et leur professeur Ophélie Rillon (à gauche) devant les archives du rail à Bamako. © Valérie Nivelon

Remerciements à l’historienne Ophélie Rillon, à l’anthropologue Alexis Roy ainsi qu’à l'archiviste Moussa Traoré et le réalisateur Moustapha Diallo pour leur générosité.

(Rediffusion du 16 décembre 2018)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.