Accéder au contenu principal
Reportage international

Italie: les seniors rejoignent les «sardines»

Audio 02:37
Un homme au rassemblement du «Mouvement Sardine» antifasciste, formé pour s'opposer au parti d'extrême droite de la Ligue, le 19 janvier 2020 à Bologne.
Un homme au rassemblement du «Mouvement Sardine» antifasciste, formé pour s'opposer au parti d'extrême droite de la Ligue, le 19 janvier 2020 à Bologne. © ANDREAS SOLARO / AFP

Ce dimanche 19 janvier,plusieurs dizaines de milliers de sympathisants « sardines » se sont réunies à Bologne, dans le nord-ouest de l’Italie. Les « sardines » ce sont ces dizaines de milliers d’Italiens qui depuis le 14 novembre dernier se rassemblent du nord au sud du pays contre les populismes. 

Publicité

Dans leur ligne de mire, en particulier, le chef de la Ligue Matteo Salvini dont les candidats sont donnés au coude à coude pour les élections régionales organisées le week-end prochain en Émilie Romagne et en Calabre. Si le mouvement a surpris dès le début par son ampleur, il tente aujourd’hui de voir plus loin et de ratisser toujours plus large. À Ravenne, en Émilie Romagne, des habitants de 65 à 90 ans ont décidé de former les « Sardoni », version senior des sardines.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.