Accéder au contenu principal
En sol majeur

Popeck, un tragédien qui fait rire

Audio 48:30
Popeck.
Popeck. Éditions Neige/L'Archipel

Il était une fois une drôle d’histoire : entre un comédien et son double. Le premier voulait jouer les grands textes du répertoire, le second était planqué derrière un attirail : chapeau, redingote, moustache, semblant sortir d’un ghetto d’Europe centrale, avec un baluchon d’histoires aux accents ashkénazes.

Publicité

Le premier se faisait appeler Jean Herbert, le second était connu sous le nom de Popeck. C’est donc l’histoire d’un tragédien planqué dans le corps d’un humoriste, situation qui rappelle plus ou moins les propos du psychologue anglais Winicott qui disait «Se cacher est un plaisir, mais ne pas être trouvé est une catastrophe». Popeck, 84 ans, 40 ans de carrière, la dernière trouvaille En Sol Majeur, est là avec un spectacle Même pas mort et un récit intitulé De qui tu tiens ce don là ?

Les choix musicaux de Popeck

Stromae Papaoutai

D’Aquin Le coucou

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.