Accéder au contenu principal
Irlande

Dissolution du Parlement irlandais et nouvelles législatives le 25 février

Le Premier ministre irlandais, Brian Cowen.
Le Premier ministre irlandais, Brian Cowen. Photo/ Reuters

Brian Cowen le Premier ministre a annoncé mardi 1er février 2011, en début d’après-midi, la dissolution du Parlement. La fin d'une époque en Irlande. Les institutions politiques sont à peu près toutes en sursis. Mais il n'avait guère d'autre choix. Dans la foulée, le gouvernement irlandais a annoncé que des élections législatives anticipées auront lieu le 25 février. 

Publicité

Dissoudre le Parlement, c'était la seule option qui restait à Brian Cowen. Le Premier ministre irlandais était acculé. Considéré comme un des principaux responsables de la crise financière il est devenu tellement impopulaire qu'il est indésirable à la tête de son propre parti. Sa coalition gouvernementale a explosé et l'opposition exigeait des élections le plus rapidement possible.

Après avoir annoncé devant la chambre basse du Parlement, en début d'après midi, son retrait de la vie politique, il s’est rendu auprès de la présidente Mary McAleese, pour lui demander de dissoudre le Parlement et de convoquer des législatives anticipées.

Les élections étaient prévues le 11 mars elles auront lieu le 25 février. A l'issue d'une campagne électorale au pas de charge, le parti au pouvoir, au plus bas dans les sondages, devrait connaître la pire défaite de son histoire. Brian Cowen a néanmoins obtenu le soutien d'une partie de l'opposition pour le vote samedi prochain de la loi de Finances 2011; un vote clé pour la mise en œuvre du plan de sauvetage financier de l'Irlande.

Mais le plan a été mal accepté par les Irlandais. Le chef du principal parti d'opposition, le Fine Gael entend le renégocier avec Bruxelles s'il prend la tête du prochain gouvernement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.