Accéder au contenu principal
Russie

Russie : un documentaire diffusé sur la chaîne NTV provoque la colère de l’opposition

Un opposant au pouvoir de Poutine lors de chaine humaine organisée à Moscou, dimanche 26 février 2012.
Un opposant au pouvoir de Poutine lors de chaine humaine organisée à Moscou, dimanche 26 février 2012. REUTERS/Tatyana Makeyeva

L'opposition crie au scandale, au retour à la propagande de l'époque soviétique. Le jeudi 15 mars 2012, la chaîne NTV diffusait un documentaire dont la thèse principale était que les opposants au régime de Vladimir Poutine agissaient pour le compte des Etats-Unis et étaient payés pour déstabiliser le pays. Les appels à manifester se multiplient, relayés sur internet et sur les réseaux sociaux.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

L’internet russe est en effervescence. Les appels à manifester contre la chaîne NTV se multiplient. Caméras cachés, commentaires d’experts réputés proches du pouvoir et voix-off accusatrice, tous les ingrédients du film de propagande sont réunis dans ce documentaire de 36 minutes, diffusé par la chaîne contrôlé par le géant semi-public Gazprom. Tout au long du film, ses auteurs tentent de démontrer que l’opposition œuvre pour le compte des Etats-Unis, qu’elle a elle-même orchestré les fraudes à la présidentielle, où que les manifestants sortent dans la rue parce qu’ils ont été spécialement recrutés pour l’occasion.

Depuis la diffusion du film intitulé Anatomie de la protestation jeudi 15 mars, les commentaires pleuvent sur internet. Le site internet de NTV se dit même victime d’une attaque massive de hackers. L’opposant libéral Boris Nemtsov dénonce une manipulation scandaleuse des faits. Tout cela grâce à la caisse noire du Kremlin. Ilia Iachine du mouvement Solidarité parle lui d’une propagande bon marché et peu convaincante. Pour autant l’opposition est bien déterminée à ne pas passer sous silence cette nouvelle enquête à charge.

Elle appelle à manifester dés le samedi 17 mars dans le centre de Moscou. Des appels à se réunir dimanche 18 mars devant la chaîne se multiplient également sur internet. Mais pas de quoi refroidir NTV qui annonce que devant les demandes répétées de ses téléspectateurs, le film sera diffusé une nouvelle fois dimanche soir.

→ Le documentaire diffusé par NTV, à voir ici

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.