Accéder au contenu principal
Ukraine

Des responsables relativisent le soutien annoncé de l’Otan à l’Ukraine

Selon le porte-parole militaire ukrainien Iouri Litsenko, le dernier sommet de l'Otan, au Pays de Galles aurait permis de débloquer des aides logistiques et militaires en faveur de l'Ukraine.
Selon le porte-parole militaire ukrainien Iouri Litsenko, le dernier sommet de l'Otan, au Pays de Galles aurait permis de débloquer des aides logistiques et militaires en faveur de l'Ukraine. REUTERS/Larry Downing

Selon une déclaration publiée sur la page Facebook du porte-parole militaire ukrainien Iouri Litsenko, des accords auraient été conclus lors du dernier sommet de l’Otan « prévoyant la fourniture de conseillers militaires et d’équipements d’armements modernes » à l’Ukraine par cinq pays membres de l’Alliance atlantique : les Etats-Unis, la France, l’Italie, la Pologne et la Norvège. Mais un conseiller du ministre de la Défense de l’un des pays concernés, la Pologne, le général Boguslaw Pacek, est manifestement étonné de cette déclaration, tout comme d'autres responsables de pays membres de l'Otan qui viennent de la démentir.

Publicité

Les affirmations du porte-parole ukrainien sont un peu prématurées et surprenantes, notamment en ce qui concerne la liste des Etats qui, selon lui, devraient fournir des armes. Je n’ai connaissance d’aucune déclaration en ce sens de la part des Etats cités par le porte-parole. Or il est d’usage de laisser la primauté de telles annonces aux Etats concernés…

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.