Accéder au contenu principal
Ukraine

Ukraine: des renforts d'armes lourdes vers Donetsk

La fumée au-dessus des bureaux de l'aéroport international de Donetsk, suite aux combats entre séparatistes pro-russes et forces ukrainiennes, le 9 novembre 2014.
La fumée au-dessus des bureaux de l'aéroport international de Donetsk, suite aux combats entre séparatistes pro-russes et forces ukrainiennes, le 9 novembre 2014. REUTERS/Maxim Zmeyev

Des renforts en armes lourdes ont été acheminés ce lundi matin vers Donetsk, l'un des fiefs séparatistes pro-russes. Kiev dénonce depuis vendredi l'entrée dans l'est de l'Ukraine de chars et pièces d'artillerie venus de Russie. Dimanche soir, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a demandé à Moscou de retirer ses troupes et d'empêcher l'arrivée de nouveaux renforts en Ukraine.

Publicité

Six chars et deux blindés ont été vus par des journalistes de l'Agence France Presse, non loin de Chakhtarsk, sur la route menant à Donetsk. A Makiivka, les journalistes ont vu une colonne de 15 camions qui se dirigeaient également vers Donetsk, ils étaient bâchés et n'avaient pas de plaque d'immatriculation, 14 de ces camions transportaient chacun un canon de 122 mm, alors que sur un autre camion, qui n'était pas bâché, on pouvait voir des caisses de munitions empilées. Kiev dénonce depuis vendredi l'entrée dans l'est séparatiste pro-russe de chars et pièces d'artillerie depuis la Russie.

A Donetsk, les tirs d'artillerie ont continué pendant la nuit de dimanche à lundi, il est vrai, avec moins d'intensité que la nuit précédente. Selon l'AFP, il est fort probable que les rebelles tirent depuis leurs positions situées à la périphérie de la ville sur les forces ukrainiennes qui se trouvent près de l'aéroport.

Des combats se déroulaient aussi non loin de Grabove, là où sont tombés les débris de l'avion de ligne qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur, qui s'est écrasé en juillet dernier, dans la zone sous contrôle séparatiste.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.