Accéder au contenu principal
Russie

La Russie ne se coupe pas de l’Occident, assure Poutine

Vladimir Poutine siège à une réunion du Conseil de sécurité au Kremlin, le 20 novembre.
Vladimir Poutine siège à une réunion du Conseil de sécurité au Kremlin, le 20 novembre. REUTERS/Alexei Druzhinin/RIA Novosti/Kremlin

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, samedi 22 novembre, que les pays occidentaux espéraient un changement de régime en Russie. Entre Moscou et les chancelleries occidentales, les relations sont orageuses, mais la Russie ne s’isolera pas pour autant : c’est ce qu’a affirmé Vladimir Poutine dans une interview publiée dimanche.

Publicité

Avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

L’entrevue est longue et le ton parfois inhabituel. Pour l’agence de presse Tass, Vladimir Poutine évoque sa pratique du sport, le prix du baril de pétrole, la corruption ou encore les contraintes du pouvoir. Comme à son habitude, le président russe se présente comme le défenseur des intérêts de la Russie.

Poutine affirme que des individus servent, à l’intérieur de la Russie, des intérêts étrangers, justifiant au passage le renforcement du contrôle des ONG. Si ses relations avec la majorité des chancelleries occidentales sont glaciales, le président russe assure que la Russie n’a pas intérêt à s’isoler. « Nous comprenons quelles seraient les conséquences désastreuses d’un nouveau rideau de fer pour nous. Il y a eu des périodes où d’autres pays ont tenté de s’isoler du reste du monde et ils en ont payé le prix fort. »

Il y a un mois, il tenait les mêmes propos au forum Valdaï, à Sotchi. Poutine y défendait sa conception des relations internationales, fustigeant l’idée d’un « monde unipolaire ». Dans un contexte miné par la crise ukrainienne, Poutine est, lui, accusé par ses détracteurs d’instrumentaliser la fracture avec l’Occident pour justifier son action politique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.