Accéder au contenu principal

Allemagne: près de quatre ans de prison pour un jihadiste repenti

Des membres du groupe EI brandissent le drapeau noir du jihad aux alentours de Raqqa le 29 juin 2014.
Des membres du groupe EI brandissent le drapeau noir du jihad aux alentours de Raqqa le 29 juin 2014. Reuters/Stringer

Kreshnik Berisha était le premier jihadiste jugé en Allemagne pour avoir rallié les rangs de l'organisation Etat islamiste en Syrie. Il écope de trois ans et neuf mois de prison ferme.

Publicité

Kreshnik Berisha encourait jusqu'à dix ans de prison. Finalement, le tribunal de Francfort l'a condamné à seulement trois ans et neuf mois, pour « appartenance à une organisation terroriste étrangère ».

Il a rejoint les rangs de l'organisation jihadiste Etat islamiste, en Syrie, où il est resté de juillet à décembre 2013. Il a pris part à quelques combats contre les forces du président Bachar al-Assad, notamment autour de la ville de Hama, mais pas en première ligne.

Envrion 550 Allemands dans les rangs jihadistes

Kreshnik Berisha a été arrêté à son retour en Allemagne, le 12 décembre 2013. le président du tribunal de Francfort a rappelé que l'accusé avait rejoint une organisation connue pour son extrême « dangerosité » mais a porté à son crédit ses aveux, son attitude « coopérative », ainsi que le fait d'avoir quitté volontairement l'organisation jihadiste l'Etat islamique.

Dès la première audience, au mois de septembre dernier, les juges avaient proposé une peine réduite à Kreshnik Berisha, en échange d'une reconnaissance de sa culpabilité. Selon le ministre allemand de l'Intérieur, environ 550 Allemands sont partis combattre dans les rangs du groupe EI, en Syrie et en Irak.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.