Accéder au contenu principal
Vatican

Les femmes, «fraises dans le gâteau» du Vatican, pour le pape

Dans un message écrit aux familles italiennes ce vendredi, le pape François a aussi évoqué « le besoin de beaucoup de femmes dans la société d’être mieux reconnues dans leurs droits».
Dans un message écrit aux familles italiennes ce vendredi, le pape François a aussi évoqué « le besoin de beaucoup de femmes dans la société d’être mieux reconnues dans leurs droits». AFP/Gabriel Bouys

Au détour d’un discours devant un parterre de théologiens, vendredi 5 décembre, le pape François a fait comprendre que certaines institutions de l’Eglise catholique manquaient cruellement de femmes.

Publicité

Avec notre correspondant au Vatican, Antoine-Marie Izoard

« Les femmes sont comme les fraises dans un gâteau ! Il en faut plus ! », a ainsi lancé le pape, suscitant quelques rires amusés dans une assemblée en majorité composée de prêtres et d’évêques, des hommes donc. Le pape François recevait les membres de la Commission théologique internationale, une institution d’une trentaine de théologiens au sein de laquelle il avait nommé en septembre dernier cinq femmes, au lieu de deux précédemment.

Dans son discours, le pape a aussi salué « l'apport indispensable des femmes dans la société », leur « sensibilité », leur « intuition » ou encore leurs « capacités particulières ». S’il ne faut pas imaginer que l’Eglise ordonnera de sitôt des femmes prêtres - le pape François s’est déjà expliqué à ce sujet et a déjà dit qu’il se méfiait du « machisme en jupe »-, il n’en reste pas moins vrai qu’il pourrait bientôt confier certains postes de gouvernement à des femmes.

Dans le cadre de la prochaine réforme de la curie romaine, le pape pourrait confier un département chargé des migrants à une religieuse, ou encore un dicastère consacré à la famille à un couple.

Une religieuse  observe la pose du sapin de noël sur la place Saint-Pierre, le 4 décembre 2014. Le pape souhaiterait augmenter la place des femmes au sein des institutions catholiques.
Une religieuse observe la pose du sapin de noël sur la place Saint-Pierre, le 4 décembre 2014. Le pape souhaiterait augmenter la place des femmes au sein des institutions catholiques. REUTERS/Max Rossi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.