Accéder au contenu principal
Allemagne

Angela Merkel bat toujours des records de popularité à la CDU

La chancelière allemande Angela Merkel a été réélue à la tête de la CDU pour la huitième fois consécutive, le 9 décembre 2014.
La chancelière allemande Angela Merkel a été réélue à la tête de la CDU pour la huitième fois consécutive, le 9 décembre 2014. REUTERS/Kai Pfaffenbach

Angela Merkel a été réélue avec une écrasante majorité à la tête de son parti hier, mardi, lors du congrès de la CDU à Cologne. Une nouvelle candidature de la très populaire chef du gouvernement allemand en 2017 est très probable.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

« Je suis heureux qu’elle n’ait pas obtenu 101%. Ça aurait été une catastrophe, non ? » De Bruxelles, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, de bonne humeur, a ironisé sur le score de maréchale de sa patronne. Avec 96,7% des voix contre 97,9 il y a deux ans, Angela Merkel obtient son deuxième meilleur résultat depuis qu’elle a pris la tête de l’union chrétienne-démocrate (CDU) il y a 14 ans.

La chancelière bat toujours des records de popularité. Son parti écrase toujours ses concurrents à plus de 40% dans les sondages. Angela Merkel c'est la CDU ; la CDU c’est Angela Merkel.

Après ce triomphe, la chancelière s’est félicitée des succès économiques de l’Allemagne jugeant que son parti faisait du bien au pays. Angela Merkel en redemande et, sans le dire, prépare déjà la campagne électorale de 2017.

Elle a été très dure contre ses alliés au sein de la grande coalition, les sociaux-démocrates (SPD). On l’a compris : cette union de raison n’est pas un mariage d’amour. Angela Merkel a regretté ses alliés favoris, les libéraux, laminés aux dernières élections et regretté ouvertement que les écologistes n’aient pas voulu s’allier à elle l’an dernier. Angela Merkel est sans alternative pour la CDU. Le parti, lui, en cherche une au SPD.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.