Accéder au contenu principal
Russie

Russie: Alicher Ousmanov, milliardaire «patriote», rapatrie ses actifs

Le milliardaire russe, Alicher Oousmanov, 59 ans, qui a débuté comme fabricant de sacs en Plastique est devenu le plus important  producteur de fer de Russie.
Le milliardaire russe, Alicher Oousmanov, 59 ans, qui a débuté comme fabricant de sacs en Plastique est devenu le plus important producteur de fer de Russie. Photo AFP / Johannes Eisele

L'homme le plus riche de Russie, Alicher Ousmanov, a annoncé avoir rapatrié dans son pays ses principaux actifs. Vladimir Poutine a récemment proposé une « amnistie totale » à ceux qui rapatrieraient leurs capitaux en Russie.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

Alicher Ousmanov, dont la fortune est évaluée à 18,6 milliards de dollars, est l’actionnaire principal de l’opérateur de télécom MegaFon et de l’entreprise sidérurgique MetalloInvest.

Dans un communiqué, la holding indique que les « participations majoritaires » de ces entreprises ont été transférées en Russie conformément à la volonté du président russe de lutter contre les paradis fiscaux et en raison de nouvelles dispositions sur l'impôt sur les bénéfices des sociétés étrangères. Ces actifs étaient auparavant basés à Chypre.

De nombreuses sociétés russes sont contrôlées par des holdings appartenant à des Russes mais basées à l'étranger - souvent Chypre dont le régime fiscal est très favorable.

Avec la crise ukrainienne et les sanctions occidentales, la Russie connaît une fuite massive de capitaux, évaluée à 128 milliards de dollars pour l’année en cours. Lors de son allocution devant le Parlement, Vladimir Poutine a promis une amnistie fiscale, quelle que soit l’origine des capitaux rapatriés.

Alicher Ousmanov se présente ainsi comme un bon patriote. Il avait déjà fait parler de lui au début du mois, en rachetant pour près de 5 millions de dollars la médaille du Prix Nobel américain James Watson, en disgrâce en raison de propos racistes. Le milliardaire avait ensuite rendu sa médaille au scientifique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.