Accéder au contenu principal
Lituanie / Russie / Ukraine

La Lituanie ne cache pas son soutien à l'Ukraine

La place centrale de Vilnius, capitale lituanienne.
La place centrale de Vilnius, capitale lituanienne. RFI/Frédérique Lebel

La Russie a annoncé vendredi avoir reproché à la Lituanie de livrer des armes à l'Ukraine. Moscou estime que c'est une violation du Traité sur le commerce des armes. La situation en Ukraine inquiète les pays baltes, notamment la Lituanie qui craint des manoeuvres de déstabilisation de la part de Moscou. Le ministre des Affaires étrangères lituanien, Lina Linkevicius défend la position de son pays. Rosie Collyer du service anglais de RFI l'a interrogé.

Publicité

La Russie accuse la Lituanie de livrer des armes à l'Ukraine et de violer ainsi le Traité de commerce des armes ainsi que les accords signés par l'Union européenne et l'OSCE. « Le ministère russe des Affaires étrangères a souligné que de telles livraisons sont une violation flagrante des engagements pris par la Lituanie en matière de livraisons d'armes », a précisé l'ambassade russe à Vilnius.

Dans une interview à RFI, le ministre lituanien des Affaires étrangères, Linas Linkevicius, défend la position de son pays, mais estime que le soutien apporté à Kiev n'est qu'un geste de solidarité qui ne fait pas la différence dans le conflit :

« Nous ne cachons pas que nous soutenons le gouvernement ukrainien par tous les moyens. Moyens politiques, économiques. Nous envoyons des experts y compris dans le domaine militaire, je pense à l’assistance aux forces armées.

Mais étant donné nos moyens, chacun comprend que notre soutien ne peut pas vraiment faire la différence dans le conflit. C’est plus un geste de solidarité. Et considérer cela comme une menace ce n’est pas honnête. Ce que je voudrais dire c’est que si nous sommes convaincus que nous devons soutenir l’armée ukrainienne, c'est parce qu’elle manque réellement de moyens défensifs, il faut le souligner, et nous ne faisons rien qui puisse être considéré comme un geste agressif.

Nous pouvons fournir des systèmes de brouillage, de localisation, des drones. Ou encore des moyens anti-tanks qui font défaut, car les tanks qui sont fournis par la Russie sont des armes dangereuses, et l’Ukraine n’arrive pas à faire face, à protéger ses soldats ».

Nous ne cachons pas que nous soutenons le gouvernement ukrainien par tous les moyens...

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.