Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Mairie de Londres: fils de milliardaire contre fils de chauffeur

Le candidat travailliste à la mairie de Londres, Sadiq Khan.
Le candidat travailliste à la mairie de Londres, Sadiq Khan. REUTERS/Toby Melville

Les élections pour la mairie de Londres auront lieu en mai 2016 mais on sait déjà quels seront les candidats à la succession de Boris Johnson, l'actuel maire de la capitale britannique. Du côté des conservateurs, c'est Zac Goldsmith, fils du milliardaire Jimmy Goldsmith, qui a été désigné par son parti. Il affrontera Sadiq Khan, un avocat musulman d'origine modeste puisque son père était chauffeur de bus. C'est donc un duel entre deux personnalités aux origines sociales totalement opposées qui se prépare.

Publicité

D'un côté, un fils de milliardaire, formé dans les écoles les plus prestigieuses du pays, et député de l'une des circonscriptions les plus riches de Londres. De l'autre, un fils de chauffeur de bus, d'origine pakistanaise, issu d'un milieu défavorisé, et de l'une des banlieues les plus difficiles de la capitale britannique.

Pour Zac Goldsmith, le candidat conservateur, l'un des enjeux de la campagne à venir sera précisément de faire oublier ce parcours d'enfant gâté et ses origines privilégiées qui en font aux yeux de la presse britannique, une caricature de la haute bourgeoisie déconnectée des réalités.

Expérience

Tout le contraire de Sadiq Kahn, le candidat travailliste, qui ne manquera pas de mettre en avant son parcours et ses origines pour mobiliser les électeurs. Face au fils de milliardaire, l'avocat évoquera aussi son expérience politique - il est entré brièvement au gouvernement en 2009, juste avant la défaite des travaillistes. Il est le premier Britannique de confession musulmane à avoir occupé des fonctions ministérielles.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.