Accéder au contenu principal
Turquie / Royaume-Uni

Une directrice d’ONG retrouvée morte à l’aéroport d’Istanbul

Selon le quotidien turc Hürriyet, Jacquelin Sutton était en transit à Istanbul pour se rendre à Erbil.
Selon le quotidien turc Hürriyet, Jacquelin Sutton était en transit à Istanbul pour se rendre à Erbil. AFP PHOTO / OZAN KOSE

Jacqueline Sutton, une Britannique travaillant pour une ONG en Irak, a été retrouvée morte samedi 17 octobre au soir dans les toilettes de l’aéroport d’Istanbul.

Publicité

Jacqueline Sutton, 50 ans, travaillait à l’Institute for War and Peace Reporting (IWPR), une ONG aidant les journalistes dans les zones de guerre, dont elle était la directrice pour l’Irak. Son employeur ainsi que les médias britanniques et turcs ont rapporté sa mort ce lundi 19 octobre.

« Les circonstances de sa mort ne sont pas claires et nous essayons d’établir les faits », a indiqué l’IWPR dans un communiqué. D’après les informations données par les médias turcs, Jacqueline Sutton se serait pendue avec ses lacets de chaussures dans les toilettes de l’aéroport d’Istanbul. Le quotidien turc Hürriyet indique qu'elle était arrivée samedi soir à Istanbul en provenance de Londres et était en transit pour Erbil, dans le Kurdistan irakien.

Le directeur exécutif de l’institut, Anthony Borden, a demandé une enquête « ouverte et transparente », soulignant que la thèse du suicide était difficile à accepter. « Je ne suis même pas sûr qu’elle portait des chaussures à lacets », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, le président du Parlement irakien a également appelé les autorités turques à faire « toute la lumière sur les circonstances de cet incident ». « Elle est morte dans des circonstances mystérieuses dans un aéroport turc alors qu’elle se rendait en Irak, où elle devait se rendre pour aider ce pays », a-t-il ajouté.

L’ONG IWPR a rappelé que le prédécesseur de Jacqueline Sutton avait été tué dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad il y a à peine cinq mois.

Avant de rejoindre l’IWPR, Jacqueline Sutton avait travaillé pendant deux ans comme journaliste à la BBC de 1998 à 2000. Elle avait ensuite effectué différentes missions pour les Nations unies en Afghanistan, en Iran, à Gaza et en Irak, notamment.

Avec AFP

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.