Accéder au contenu principal
Russie

Russie: la grippe porcine fait 120 morts, des écoles ferment

Une passagère du métro de Moscou porte un masque de prévention contre le virus H1N1, le 28 janvier 2016 dans la capitale russe.
Une passagère du métro de Moscou porte un masque de prévention contre le virus H1N1, le 28 janvier 2016 dans la capitale russe. REUTERS/Maxim Zmeyev

Les écoliers russes vont avoir des vacances supplémentaires. En effet, de nombreuses écoles vont fermer à partir de lundi à cause d'une épidémie de grippe qui touche tout le pays, et qui a déjà fait plus de 120 morts.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

Les pharmacies sont en rupture de stocks de masques chirurgicaux. Depuis quelques jours, dans toute la Russie, les gens se couvrent le visage pour éviter d'être contaminés. Les autorités affirment que les hôpitaux sont prêts à faire face au nombre croissant de malades touchés par le virus H1N1, appelé aussi grippe porcine. Les horaires des centres de santé ont été rallongés ; les visites de contrôle sans caractère d'urgence ont été reportées. Et les responsables de la santé affirment que les pharmacies sont approvisionnées en médicaments.

A partir de lundi, dans 47 régions de Kaliningrad jusqu'au Kamtchatka, les écoles et les jardins d'enfants vont fermer pour deux semaines. Dans certaines régions dans l'est du pays, les écoliers sont déjà priés de rester chez eux depuis une semaine. Les sorties scolaires et certaines manifestations culturelles pour les enfants sont annulées.
Moscou enregistre 40% de plus de maladie respiratoire que la normale chez les enfants. Les stations et les rames de métro sont passées au désinfectant. Les autorités ne s'attendent pas à une amélioration de la situation avant la fin du mois de février.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.