Accéder au contenu principal
Ukraine

Ukraine: poussée de tension à l'Est autour de la ville d'Avdiivka

Soldat ukrainien en faction dans une tranchée sur la ligne de front près de la petite ville d'Avdiivka, dans le Donbass.
Soldat ukrainien en faction dans une tranchée sur la ligne de front près de la petite ville d'Avdiivka, dans le Donbass. AFP/Anatoli Stepanov

Dans l'est de l'Ukraine, la situation s’est de nouveau dégradée ce week-end. Ces dernières heures, 5 soldats de l’armée ukrainienne ont été tués dans des combats avec les séparatistes pro-russes, combats qui redoublent d’intensité. Mardi dernier déjà, 7 soldats ukrainiens avaient été tués, et on craint désormais une nouvelle escalade. 

Publicité

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

Tous les témoignages qui remontent du front le confirment : la petite ville industrielle d’Avdiivka, au nord-ouest de Donetsk, est devenue un enfer. C’est là que ce week-end, les 5 soldats ukrainiens ont été tués, alors que depuis des semaines, les séparatistes accentuent leur pression sur cette ville stratégique.

En effet, Avdiivka abrite la plus grande usine de production de coke en Europe, ce dérivé du charbon indispensable au fonctionnement de l’industrie sidérurgique. Le contrôle de la ville est donc vital pour l’Etat ukrainien, et ce serait une prise de guerre de la plus haute importance pour la République auto-proclamée de Donetsk.

La ligne de front se réveille

Les chancelleries européennes tentent de trouver une porte de sortie à l'escalade alors que la guerre, pour la première fois depuis des mois, menace même de s’aggraver. Car à Avdiivka, les signaux sont assez alarmants : dimanche soir, les séparatistes soutenus par la Russie ont lancé une offensive d’artillerie sur la ville, et par ailleurs, selon nos informations, tous les points chauds de la ligne de front, longue de 400 kilomètres se sont réveillés durant le week-end.

Il faudra surveiller de très près le Donbass dans les jours à venir, au cas où les séparatistes tentent un encerclement d’Avdiivka, qui pourrait remettre le feu aux poudres.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.