Accéder au contenu principal
Allemagne

Mario Draghi défend sa politique monétaire au Bundestag

Mario Draghi ce 28 septembre 2016 à Berlin, où il a défendu sa politique monétaire particulièrement critiquée en Allemagne.
Mario Draghi ce 28 septembre 2016 à Berlin, où il a défendu sa politique monétaire particulièrement critiquée en Allemagne. REUTERS/Axel Schmidt TPX IMAGES OF THE DAY

Mario Draghi était mercredi 28 septembre l'invité de la commission finances du Bundestag. Il y a défendu sa politique monétaire particulièrement critiquée en Allemagne.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

« La politique monétaire de la BCE garantit la stabilité des prix et a contré le danger d'une nouvelle grande dépression », s'est justifié le président de la BCE devant les députés allemands.

Mario Draghi s'était certainement préparé au pire. Depuis des jours, les députés conservateurs multipliaient les déclarations hostiles envers sa politique de taux faibles. Selon le quotidien Bild Zeitung le ministre allemand des Finances Wolfgang Schâuble aurait même incité les membres de cette commission à mettre le président de la BCE en difficulté.

Draghi et les conservateurs allemands, la relation est de longue date difficile. Au printemps dernier, l'aile bavaroise de la CDU, la CSU, avait même lancé une polémique en exigeant que le successeur de Mario Draghi soit un Allemand, à même de revenir à une politique plus orthodoxe.

La politique des taux bas est accusée en Allemagne de menacer les banques et surtout de pénaliser épargnants et retraités, tout en menaçant le marché immobilier.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.