Accéder au contenu principal
Vatican / Birmanie

Le Saint-Siège et la Birmanie établissent des liens diplomatiques

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi et le pape François, ce jeudi 4 mai pendant une audience privée au Vatican.
La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi et le pape François, ce jeudi 4 mai pendant une audience privée au Vatican. REUTERS/Tony Gentile

C’est une première : le Vatican et la Birmanie établissent des relations diplomatiques officielles. L’annonce a été faite ce jeudi 4 mai après une rencontre entre le pape François et Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix et ministre des Affaires étrangères birmane.

Publicité

Avec notre correspondant au Vatican,  Olivier Bonnel

En établissant ces relations, le Saint-Siège et la Birmanie sont désireux de promouvoir des liens « d' amitié mutuelle » a précisé un communiqué du Vatican après la rencontre entre le pape et Aung San Suu Kyi.

Depuis 1990, le Saint-Siège disposait seulement d’un délégué apostolique auprès des autorités birmanes, résidant à Bangkok. C’est lui qui le 8 février dernier avait proposé l’ouverture d’une nonciature apostolique en territoire birman et d’une ambassade près le Saint-Siège, une proposition validée le 10 mars dernier par le Parlement birman.

L’Eglise s’intéresse de très près à la Birmanie, même si pendant des années, les relations avec la dictature militaire au pouvoir et la nationalisation des écoles catholiques dans le pays a créé des tensions.

Ces derniers mois, le pape François a fait de nombreux gestes envers la Birmanie, créant cardinal Mgr Charles Bo, l’archevêque de Rangoon en 2015. Le pape a surtout plusieurs fois dénoncé les violations des droits de l’homme commises envers la minorité musulmane des Rohingyas.

Des critiques qui n'empêchent pas ces relations diplomatiques officielles. En officialisant ce rapprochement, le Saint-Siège a désormais des relations diplomatiques avec 182 Etats dans le monde.

→ A (re) écouter : Le Vatican est-il un Etat incontournable de la diplomatie mondiale? (Géopolitique, le débat)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.