Accéder au contenu principal
Italie

Italie: Gentiloni tire un bilan positif de 2017 et vise les législatives 2018

Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni, le 28 décembre 2018.
Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni, le 28 décembre 2018. REUTERS/Max Rossi

Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni a dressé le bilan de son gouvernement dont il juge l’action plutôt positive. Notamment dans le secteur économique même si la dette publique reste au-dessus de 130 % du PIB et si le taux de chômage des jeunes demeure encore très élevé, surtout dans les régions du sud (+ de 30 %). Il s'est ensuite rendu au palais du Quirinal, accompagné des présidents des deux Chambres, en vue de la dissolution du Parlement, décrétée par le président de la République Sergio Mattarella ce 28 décembre 2017.

Publicité

Avec notre correspondant à Rome, Anne Le Nir

Pour le président du Conseil, Paolo Gentiloni, le bilan 2017 est tout à fait honorable en termes de développement économique, de lois attendues depuis plus de 10 ans, comme celle sur la fin de vie, ou encore d’efforts pour réduire le taux de chômage des jeunes, au niveau national.

Cette Italie qui n’est le plus vilain petit canard de l’Europe, Paolo Gentiloni, membre du parti Démocrate, la résume : « Après la plus grave crise de l’après-guerre, l’Italie s’est remise en marche. Et je pense que la première responsabilité que devra assumer le nouveau gouvernement sera de ne pas dilapider les efforts accomplis. »

Des élections législatives le 4 mars 2018

C'est un message clair en vue des prochaines élections législatives dont la date a été fixée au 4 mars 2018, suite à la dissolution du parlement par le président de la République, Sergio Matterella.

Un décret de dissolution des deux Chambres signé ce 28 décembre 2017. Ouvrant ainsi le lancement officiel d’une campagne électorale qui s’annonce aussi importante pour l’Europe que pour l’Italie, car le vent du populisme souffle bien fort du nord au sud de la péninsule.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.