Accéder au contenu principal
Allemagne

Formation d'un gouvernement en Allemagne: la presse soulagée mais pas rassurée

Des quotidiens allemands dans un kiosque berlinois. (Photo d'illustration)
Des quotidiens allemands dans un kiosque berlinois. (Photo d'illustration) AFP/John Macdougall

Après le résultat du vote des membres du SPD qui ont approuvé aux deux tiers le contrat de gouvernement négocié avec les conservateurs d'Angela Merkel, la presse allemande se montre soulagée mais elle rappelle également que ce nouveau gouvernement droite/gauche, avec à sa tête Angela Merkel, repose sur des bases fragiles.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

« Un nouveau départ sur des bases fragiles » : le titre du commentaire du quotidien Süddeutsche Zeitung résume le sentiment ambiant dans la presse allemande ce lundi 5 mars au matin. Beaucoup de journaux soulignent que cette nouvelle grande coalition est un mariage de raison qui n'emballait ni les conservateurs ni les sociaux-démocrates.

Les commentaires saluent le sens de la responsabilité des sociaux-démocrates qui ont voté à 66 % pour le contrat de gouvernement. « Ils ont évité à la démocratie allemande un échec cinglant et une nouvelle catastrophe pour leur parti », analyse la première chaîne de télévision publique ARD.

« Les membres du SPD ont sauvé Angela Merkel », estime le magazine Der Spiegel. Un échec de la grande coalition et de nouvelles élections auraient été un échec de la chancelière.

Les commentaires soulignent aussi la portée internationale de ce vote. « Il a permis au monde de ne plus avoir peur d'une Allemagne sombrant dans le chaos », écrit Der Spiegel. Le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine évoque aussi l'Europe confrontée à des défis de poids et qui a besoin enfin d'un gouvernement allemand stable.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.