Accéder au contenu principal
La revue de presse des Balkans

A la Une: Albanie, manifestations contre le péage de «l'autoroute de la nation»

Des manifestants incendient les points de péage de l'autoroute qui relie l'Albanie au Kosovo, le 31 mars 2018.
Des manifestants incendient les points de péage de l'autoroute qui relie l'Albanie au Kosovo, le 31 mars 2018. ©REUTERS

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Publicité

Ils ne veulent pas de péage sur « l'autoroute de la nation », qui file de Milot à la frontière du Kosovo, et dont la construction a coûté la bagatelle de deux milliards d'euros au contribuable albanais. Le gouvernement de Tirana entend pourtant la céder en concession pour 30 ans dans le cadre d'un partenariat public-privé. 23 personnes ont été arrêtées. Chronique d'un week-end d'émeutes et de répression.
- Albanie : violentes manifestations contre l'instauration de péages sur « l'autoroute de la nation »
- Albanie : après les violences sur l'autoroute, l'opposition appelle à la désobéissance civile

Ce 6 avril, c'est le jour J. Le téléphérique de Sarajevo, détruit lors des combats en 1992, renaît de ses cendres : 33 télécabines suspendues à un câble de 1200 mètres de long relient désormais la ville au Mont Trebević. Plus de 20 ans après la guerre, les habitants de la capitale bosnienne attendaient ce jour avec impatience. « Un grand moment d'émotion », selon le maire.
- Bosnie-Herzégovine : le téléphérique de Trebević ressuscite, Sarajevo à la fête

Ces dix dernières années, 35,8 millions de tonnes de papier ont disparu des stocks de la Commission électorale centrale de Bosnie-Herzégovine. De quoi imprimer au moins 500 000 bulletins de vote, ce qui jette un sérieux doute sur l'élection du membre serbe de la Présidence en 2010, ou celle du membre croate en 2014... La Commission dément, mais sans présenter le moindre document officiel.
- Bosnie-Herzégovine : le scandale qui fait trembler la Commission électorale

Qui va profiter de la nouvelle crise qui secoue le Kosovo ? Le Président du Kosovo, Hashim Thaçi,  et celui de Serbie, Aleksandar Vučić, ont en commun de souhaiter un nouveau cadre de « dialogue », impliquant les États-Unis et la Russie, mais quelles sont les cartes sur la table, qui a les atouts en main ? L'analyse de Veton Surroi.
- Kosovo : la crise « sur mesure » dont Thaçi et Vučić entendent bien tirer profit

Des centaines de milliers d'armes à feu circulent en Serbie, légalement ou non, et sont à l'origine de drames familiaux ou de sanglants conflits de voisinage. Pour lutter contre le phénomène, les autorités organisent des campagnes de restitution et des opérations de sensibilisation auprès des plus jeunes.
- Serbie : des armes à feu omniprésentes et meurtrières

Est-ce un nouveau départ pour la Slavonie orientale ? Des investisseurs étrangers annoncent avoir choisi le Dunavac, un bras du Danube situé entre Dalj et Erdut, pour construire un chantier naval qui devrait générer quelque 140 emplois. Une aubaine dans une région sinistrée, que fuit sa population.
- Croatie : bientôt un nouveau chantier naval sur le Danube ?

Comment réduire le nombre de personnes vivant dans la pauvreté ? En abaissant le montant du « panier de la ménagère » nécessaire à la survie ! Avec ce tour de passe-passe, l'Institut Monstat prétend désormais qu'il suffit de deux euros pour assurer les trois repas quotidiens d'une personne. Les associations et les syndicats s'indignent.
- Monténégro : les calculs magiques de l'Institut des statistiques pour faire disparaître la pauvreté

Les morts violentes se multiplient à Podgorica comme à Kotor, alors que les forces de l'ordre semblent impuissantes à juguler les règlements de compte qui endeuillent le Monténégro. Le ministre de l'Intérieur a demandé un renforcement des mesures de sécurité après la démission du chef de la police nationale.
- Monténégro : le chef de la police démissionne après des règlements de comptes en série

La bétonisation systématique des côtes monténégrines se poursuit à un rythme rapide. Alors que les Bouches de Kotor pourraient être retirées de la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, une nouvelle plage devrait être aménagée à Dobrota, malgré l'opposition de la société civile. Une affaire de gros sous qui serait encore reliée au clan de Milo Đukanović.
- Monténégro : le saccage des Bouches de Kotor s'accélère

La Macédoine devrait bientôt se débarrasser de ses déchets radioactifs. D'après le gouvernement, le cobalt 60 stocké dans la clinique d'oncologie de Skopje devrait être expédié en Allemagne ou en France pour y être traité. Et un entrepôt spécial pour rassembler les produits dangereux devrait bientôt être disponible dans la banlieue de la capitale.
- Macédoine : enfin une solution pour se débarrasser du cobalt radioactif

Dans la famille ou à l'école, le silence est la règle d'or pour les jeunes gays de Macédoine. Comment faire reculer l'homophobie dominante dans la société et tranquillement assumée par les institutions, malgré les lois ? Comment assurer une véritable égalité des droits ? Entretien avec Biljana Ginova, du Comité Helsinki pour les droits de la personne.
- Macédoine : comment faire reculer l'homophobie ordinaire à l'école ?

Mesure des boîtes crâniennes, analyse de la couleur des yeux, des cheveux, des groupes sanguins, etc. Dans la « Grande Roumanie » de l'entre-deux-guerres, les anthropologues essayaient de définir la « race roumaine ». Des recherches qui ont préparé les lois raciales et les mesures de stérilisation visant les handicapés et les Roms. Une exposition met en lumière un pan d'histoire toujours largement passé sous silence. Entretien.
- Identité nationale, eugénisme et lois raciales dans la « Grande Roumanie » de 1918

L'immeuble Zepter, l'Université Megatrend, le siège de TV Pink, les palais inachevés du clan Karić et les constructions de prestige de Miroslav Mišković. Les oligarques serbes qui ont fait fortune dans les années de guerre et de sanctions ont aussi été des bâtisseurs, avec une prédilection pour l'architecte high-tech, comme un rêve de fusion entre le pouvoir et la technologie...
- L’architecture high-tech des années 1990 à Belgrade : quand les oligarques se faisaient bâtisseurs

La Golf II n'est plus produite depuis vingt ans, mais c'est une voiture tout simplement increvable, qui se conduit à travers champs comme sur les mauvais chemins et qui a l'avantage de très peu consommer. C'est peut-être pour cela que ce modèle est toujours le plus prisé des automobilistes bosniens. Sans compte que bien peu de gens peuvent se payer le luxe d'une voiture neuve... Voyage avec la reine des routes de Bosnie-Herzégovine.
- Automobile : l'inusable Golf II est toujours la reine des routes de Bosnie-Herzégovine

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.