Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Royaume-Uni: May s'excuse pour le traitement des immigrés d'origine caribéenne

Face au tollé soulevé par les menaces d'expulsion pesant sur des immigrés de longue date originaires des Antilles, la Première ministre Theresa May a été contrainte de s'excuser.
Face au tollé soulevé par les menaces d'expulsion pesant sur des immigrés de longue date originaires des Antilles, la Première ministre Theresa May a été contrainte de s'excuser. Reuters

La Première ministre britannique a été contrainte de s'excuser mardi 17 avril pour le traitement des immigrés d'origine caribéenne qui ont perdu tous leurs droits et qui sont menacés d’expulsion à la suite de la mise en place de mesure anti-immigration par son gouvernement.

Publicité

Le scandale allait gâcher le sommet du Commonwealth qui s'est ouvert lundi 16 avril à Londres. Theresa May a donc demandé pardon aux 12 chefs de gouvernement des Caraïbes pour le traitement des Afro-Caribéens arrivés en nombre dans les années 1970 pour travailler au Royaume-Uni et qui sont victimes ces dernières années des mesures qu’elle a elle-même mises en place pour lutter contre l’immigration illégale.

Il faut désormais produire des preuves de résidence au Royaume-Uni pour obtenir un emploi, louer un appartement ou bénéficier du système de santé publique. Quelque 50 000 Afro-Caribéens qui ne peuvent produire de documents officiels ont perdu leur travail, sont devenus sans domicile fixe ou se sont vus refuser la prise en charge de leurs soins. Certains ont été placés dans des centres de rétention et menacés d’expulsion.

Theresa May a promis qu’ils ne seraient pas déportés, reconnaissant que ces personnes « ont significativement contribué à la construction et à l'enrichissement du pays ». Elle assure que ses services administratifs, jusqu'à présent défaillants, vont les aider à régulariser leur situation.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.