Accéder au contenu principal
Revue de presse des Balkans

A la Une: Corruption en Roumanie, «Pourquoi changer une équipe qui fait match nul ?»

En Roumanie, la corruption divise la politique.
En Roumanie, la corruption divise la politique. Getty Images/James Lauritz

Publicité

La Roumanie se divise aujourd’hui en deux camps apparemment irréconciliables : d’un côté les « politiciens corrompus » et de l’autre ceux qui se battent pour « une politique propre ». Est-ce le combat entre des gens favorables au maintien d’une société féodale et des révolutionnaires ? L’anthropologue Radu Umbreș décortique le mythe de la corruption, « relation sociale basée sur la confiance ». Entretien.
Corruption en Roumanie : « Pourquoi changer une équipe qui fait match nul ? »
• À lire aussi : Roumanie : Doina Cornea, l’égérie de la résistance contre Ceaușescu, est décédée

En pleine campagne pour sa réélection, le président turc tiendra son premier meeting à l’étranger à Sarajevo le 20 mai. Ce rassemblement remet en cause la souveraineté de la Bosnie-Herzégovine. C’est ce que déplorent certains qui y voient une manœuvre intéressée du parti bosniaque au pouvoir.
Bosnie-Herzégovine : levée de boucliers contre le meeting d’Erdoğan à Sarajevo
• Retrouvez le dossier Turquie : Recep Tayyip Erdoğan ou l’ivresse du pouvoir absolu

En 2006, le conglomérat yougoslave Ferronikeli a été vendu au Britannique Alferon Management. Dirigeants kosovars et internationaux n’ont pas manqué de se réjouir de ce « succès ». Aujourd’hui pourtant, l’entreprise, qui produit du fer et du nickel, est en procès pour homicide involontaire, tandis que ses salariés ne cessent de dénoncer leurs mauvaises conditions de travail. Reportage.
Privatisations au Kosovo : Ferronikeli, « success story » ou enfer pour les salariés ?
À lire aussi : Reconnaissance du Kosovo : Pristina veut convaincre les pays musulmans d’Asie

La culture, la transformation et le commerce de cannabis à des fins thérapeutiques ont été légalisés par l’ancienne majorité en 2016. Aujourd’hui, Trajche, le frère du Premier ministre Zoran Zaev, se lance dans ce business potentiellement très lucratif. Une nouvelle qui inquiète la population.
Macédoine : le frère du Premier ministre se lance dans le cannabis médical
À lire aussi : Santé en Macédoine : face à l’autisme, un mur de silence

Sur les 13 000 hommes et femmes que compte la police albanaise, 500 ont préféré démissionner plutôt que de soumettre aux nouvelles vérifications de probité imposées par la réforme de l’institution votée en mars. L’objectif : nettoyer les rangs de la corruption et du crime organisé.
Réforme de la police en Albanie : 500 fonctionnaires ont démissionné

Un inconnu armé s’est approché de la journaliste du quotidien indépendant Vijesti et a tiré avant de prendre la fuite. Une manifestation de soutien a rassemblé plusieurs centaines de personnes mercredi matin en face du gouvernement.
Monténégro : nouvelle attaque contre la journaliste d’opposition Olivera Lakić
À lire aussi : Monténégro : la traite des êtres humains, un crime impuni

Après avoir légalisé les unions entre personnes de même sexe, le parti du Premier ministre Alexis Tsipras veut aujourd’hui passer à la vitesse supérieure : autoriser les couples homosexuels « pacsés » à adopter. Ce projet de loi suscite de vives critiques, au sein même de la majorité.
Grèce : Syriza veut permettre aux couples homosexuels d’adopter
À lire aussi Médias en Grèce : l’étrange coup de pouce du gouvernement Syriza

Une nouvelle statue a été érigée mardi à Sisak en l’honneur de l’archevêque de Zagreb, Alojzije Stepinac, caution religieuse du régime oustachi pendant la Seconde Guerre mondiale. « Saint » et « héros national » pour l’Église catholique croate, cette figure controversée divise les Balkans.
Croatie : l’Église catholique célèbre la mémoire du cardinal Stepinac, collaborateur des oustachis

Il reste encore du chemin avant qu’ils ne s’entendent, mais au moins leurs revendications coïncident. Syndicats de gardiens et organisations de défense des droits des détenus dénoncent l’enfer des prisons bulgares. Sauf que la violence des uns et des autres, relayée par les médias, suscite l’hostilité du public.
Prisons en Bulgarie : les gardiens en ont marre, les détenus aussi

Des substances chimiques ont fui d’une usine de soude du canton de Tuzla et se sont écoulées dans la rivière Spreča qui a pris une couleur blanc laiteux. À cause de la pollution, d’innombrables cadavres de poissons flottent à la surface. Un désastre écologique que les autorités tentent de minimiser.
Catastrophe en Bosnie-Herzégovine : la rivière Spreča déborde de polluants chimiques

Après un focus en 2017, la Serbie revient sur la Croisette, cette fois en sélection. Le jeune réalisateur Ognjen Glavonić figure au programme de la Quinzaine des réalisateurs avec Teret, un film qui explore les zones d’ombres du régime Milošević en pleine guerre du Kosovo. Rencontre.
Cinéma : la Serbie est à Cannes avec « Teret » d’Ognjen Glavonić
• Retrouvez le dossier Le cinéma « yougoslave » : âge d’or, éclatement, nouvelle créativité

Lepa Brena, Ceca Ražnatović et Jelena Karleuša. Trois stars féminines du turbofolk, dont les portraits résument le destin yougoslave depuis les années 1980 : crise, éclatement de l’État commun et guerres, chute enfin des régimes autoritaires... Voilà le point de vue que développe l’universitaire Sonja Vogel dans son ouvrage Turbofolk : la bande-son du démantèlement de la Yougoslavie. Rencontre.
Le turbofolk, « la bande-son du démantèlement de la Yougoslavie »
• À lire aussi : Expulsion des Croates de Voïvodine : le village de Hrtkovci ne veut pas de Vojislav Šešelj

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.