Accéder au contenu principal
Croatie

L'économie croate profite de l'effet Coupe du monde

En Croatie, la consommation pendant le Mondial a bondi de 10 à 15% par rapport à l'année dernière à la même période.
En Croatie, la consommation pendant le Mondial a bondi de 10 à 15% par rapport à l'année dernière à la même période. REUTERS/Antonio Bronic

Ces dernières semaines, le football a mobilisé l'attention des Croates et la Croatie l'attention mondiale. Cette campagne de marketing géante a permis une embellie de l'économie nationale. Reste à savoir si elle se poursuivra sur le long terme.

Publicité

Avec notre correspondant régional, Laurent Rouy

En Croatie, la Coupe du monde a d'abord comme effet une augmentation de la vente des produits de grande consommation : télévisions, équipements sportifs, boissons, services de télécommunication... La consommation a ainsi augmenté de 10 à 15 % par rapport aux mêmes dates l'année dernière, avec un pic à 17 % pour la demi-finale Croatie-Angleterre. C'est plus que l'augmentation de la consommation enregistré en période de Noël.

Même si l'impact de la Coupe du monde sur le tourisme n'a pas encore été précisément mesuré, de nombreux étrangers sont venus en visite en raison du Mondial. En tout, la consommation de la Croatie a ainsi bondi d'environ 1,2 milliard d'euros.

Mais les entrepreneurs croates espèrent un effet sur le long terme. Le pays a obtenu une campagne de publicité gratuite, notamment sur Internet, évaluée à 600 millions de dollars. Le premier secteur à bénéficier de ce coup de pouce devrait être le tourisme, qui pèse déjà 18 % dans le PIB croate. Dans les autres secteurs, l'impact devrait être beaucoup plus modéré, la Croatie n'ayant pas une économie assez forte pour augmenter significativement ses exportations.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.