Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Royaume-Uni: Corbyn veut résoudre le problème d'antisémitisme au sein du Labour

Le leader du parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a assuré que «restaurer la confiance» avec la communauté juive était sa priorité.
Le leader du parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a assuré que «restaurer la confiance» avec la communauté juive était sa priorité. REUTERS/Simon Dawson

Les problèmes d’antisémitisme minent le parti travailliste britannique depuis plusieurs années déjà. Pour faire face à ces accusations incessantes, Jeremy Corbyn, le leader du Labour, a décidé de briser le silence en publiant une tribune dans les colonnes du quotidien The Guardian.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres,  Chloé Goudenhooft

C’est pour répondre aux éditoriaux de journaux britanniques juifs que Jeremy Corbyn a rédigé cette tribune. Le Jewish Chronicle, le Jewish News et le Jewish Telegraph avaient qualifié tout gouvernement potentiel dirigé par le leader du Labour comme une « menace existentielle » à la vie juive au Royaume-Uni.

Dans ce texte, Jeremy Corbyn reconnaît d’abord que l’antisémitisme est un problème persistant au sein du Labour. Il affirme que le parti a été trop lent à traiter les affaires en rapport à la question et n’a pas fait assez pour comprendre l’antisémitisme de ses membres.

Il indique dès lors que le parti fera tout ce qu'il faut pour protéger les juifs et faire en sorte qu’ils se sentent chez eux au sein du Labour, ce qui n’est pas possible tant que des attitudes antisémites subsistent au sein du parti.

Enfin, Jeremy Corbyn a voulu mettre fin à l’association qui était faite entre sa personne et des groupes négationnistes dont il est proche en rappelant que l’Holocauste était le plus grand crime du XXe siècle.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.