Accéder au contenu principal
Espagne / Allemagne

Merkel et Sanchez d'accord pour soutenir le Maroc à freiner le flux de migrants

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez reçoit la chancelière allemande Angela Merkel, à Sanlucar de Barrameda, dans le sud de l'Espagne, le 11 août 2018.
Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez reçoit la chancelière allemande Angela Merkel, à Sanlucar de Barrameda, dans le sud de l'Espagne, le 11 août 2018. TERS/Marcelo del Pozo

Rencontre en Andalousie entre la chancelière allemande Angela Merkel et le nouveau chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez autour de la question de l'immigration. Alors que l'Espagne est depuis janvier en première ligne du flux migratoire venant du sud, et fait face à des arrivées massives de clandestins depuis que l'Italie a fermé les portes migratoires, la bonne entente avec l'Allemagne tombe à point nommé. Des accords ont été trouvés notamment pour soutenir le Maroc à freiner les flux de migrants.

Publicité

Avec notre correspondante à MadridDiane Cambon

Se démarquer des politiques xénophobes menées par certains gouvernements européens, telle a été l'image que le leader socialiste espagnol et la chancelière allemande Angela Merkel ont souhaité transmettre lors de leur rencontre en Andalousie.

Les deux dirigeants, affichant une bonne entente, ont insisté sur l'urgence d'exercer un contrôle plus strict dans les pays d'origine et de transit. Le Maroc est en première ligne. La chancelière allemande a publiquement appuyé l'idée espagnole de débloquer des moyens financiers pour aider ce pays à exercer plus de contrôle à ses frontières. Madrid devrait prendre les rênes des pourparlers avec Rabat.

De son côté, l'exécutif espagnol a accepté de reprendre les migrants enregistrés sur son sol, qui ont poursuivi leur route vers l'Allemagne avec une demande d'asile. Cet accord, qui vient d'entrer en vigueur, concerne toutefois une infime partie des migrants débarqués en Espagne. La plupart choisissent de se rendre en France ou de rester dans la péninsule ibérique.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.